Chaudières de récupération

Introduction

Avec un accent toujours croissant mis sur les économies d’énergie, Babcock Wanson propose une large gamme d’équipements de récupération de chaleur. Bénéfiques d’un point de vue financier et environnemental, nos solutions peuvent s’adapter sur des installations existantes. Elles sont constituées d’échangeurs de chaleur permettant de récupérer la chaleur des gazs d’échappement ou de fluides résiduels. Babcock Wanson offre ainsi une large gamme d’économiseurs, de chaudières de récupération vapeur ou fluide thermique, ainsi que des solutions globales sur mesure pour répondre aux besoins des clients.

Presque tous les procédés industriels nécessitent de la chaleur et/ou produisent de la chaleur. Laisser la chaleur se dissiper dans l’environnement est un gaspillage et est souvent assujetti à la législation. La récupération et la réutilisation de cette chaleur rend le processus de production plus durable et offre des avantages financiers en plus du respect des exigences environnementales. C’est là que les systèmes de récupération de chaleur entrent en jeu ; ils recueillent et redirigent la chaleur « résiduelle », la réinjectent dans le process ou l’utilisent à d’autres fins.

Principes de fonctionnement

Air / Fluide – Fumée de combustion à haute température transitant par un système de récupération de chaleur, par exemple une chaudière vapeur à tubes de fumée ou à serpentins. La chaleur récupérée sous forme de vapeur, d’eau chaude ou de fluide thermique est renvoyée au process.

Air / Air – L’une des façons les plus courantes de récupérer l’énergie est de préchauffer l’air utilisé pour le process à l’aide des gaz d’échappement. L’air frais récupère ainsi la chaleur des fumées de combustion issu d’une chaudière ou d’un process au travers un échangeur air/air. Cet air ainsi préchauffé peut servir d’air comburant pour la chaudière ou bien être réutilisé pour les besoins du process.

Les deux flux d’air n’ont pas besoin de se mélanger directement pour permettre le transfert de chaleur. Il existe une variété de méthodes pour ce faire, y compris l’utilisation de certains échangeurs de chaleur sophistiqués qui peuvent capturer jusqu’à 95% de la chaleur perdue.

Quels usages pour les chaudières de récupération ?

Cette liste est longue car, en théorie, tout procédé industriel produisant de la chaleur résiduelle peut bénéficier d’un système de récupération de chaleur. Les sources courantes de chaleur résiduelle qui peuvent être facilement récupérées et réutilisées comprennent :

  • Flux de gaz d’échappement à haute température des fours et séchoirs
  • Gaz de combustion des chaudières
  • Purge de la chaudière
  • Compresseurs d’air
  • Installation de réfrigération
  • Effluents liquides chauds
  • Centrale de production d’électricité
  • Systèmes de refroidissement de centrale de traitement

Avantages des chaudières de récupération

  • Rentabilité
  • Réduction de la consommation d’énergie
  • Durabilité environnementale

Showing all 5 results